Espace Membre

NOUVELLES ETUDES FRANCOPHONES

revue scientifique publiée par le CIEF

Email Page imprimer

Protocole de rédaction

1. Comptes rendus critiques

Les auteurs de comptes rendus pour la revue du CIÉF sont priés de respecter le protocole de rédaction suivant

  • Longueur optimum: 1 000-2 000 mots;
  • Modèle de présentation du texte (ne pas oublier l’ISBN!): Beaudoin, Daniel-Louis. Portrait d’une fille amère. Montréal: Triptyque, 1994. ISBN 2-89031-189-9. 102 p.
  • Texte double interligne, de préférence en police Times New Roman 12 points, en format Word pour PC;
  • Références dans le texte entre parenthèses, suivant les normes du MLA (Modern Language Association); cf. MLA Style Manual, Third Edition (2008), ou le site du MLA, ou encore le site de Purdue University offrant des instructions détaillées.
  • Date de remise: 1er septembre pour le numéro d’automne, 1er mars pour le numéro de printemps.
  • Faites parvenir votre compte rendu à l’adresse suivante: nef@cief.org. Un accusé de réception vous sera envoyé dans les 10 jours. Si cela n’est pas fait, reprenez contact avec nous.

2. Articles

Votre texte doit être soumis en format Word via notre page sécurisée; l’article DOIT être anonyme.

La rédaction se réserve le droit d’apporter des modifications mineures dans votre texte ; si vous désirez être informé.e de ces changements avant la parution de la revue, prière de contacter la rédactrice en chef.

Merci de suivre les normes MLA. Nous nous réservons le droit de refuser un article ou un compte rendu si les normes ne sont pas respectées.

  • Longueur optimum: 4 500-6 000 mots
  • indiquer après une citation le nom de l’auteure ou de l’auteur et la page (ou les pages) entre parenthèses: (Camus 139); si l’auteur(e) seul(e) est cité(e) dans le texte, insérer uniquement les références des pages dans le texte entre parenthèses (245-46); si le titre est mentionné dans le texte qui précède immédiatement la citation, n’indiquer aussi que les pages (245-46); si le titre n’est pas mentionné dans le texte et s’il y a plusieurs ouvrages cités du même auteur, indiquer le titre et la page sans ponctuation (Malentendu25);
  • insérer les citations de plus de quatre lignes en retrait de 5 espaces et sans guillemets – attention: dans ce cas, la ponctuation finale se met avant la référence entre parenthèses: – exemple de citation courte, dans le corps du texte: Elle s’octroie par la suite des titres divins comme “alpha et oméga, le début et la fin de toute chose” (Beyala 48). – exemple de citation longue, en retrait:J’ai grandi en Afrique. Depuis ma plus tendre enfance, j’ai baigné dans cet univers où la nuit conditionne l’étape du jour, où les esprits habitent chaque parcelle de la vie, où les yeux ne voient pas que la réalité. Cet univers dans lequel j’ai vécu a conditionné ma perception des choses, mon écriture également. C’est pourquoi les écrivains dont je me sens proche ne sont pas les Français, mais plutôt les écrivains latino-américains qui ont, eux aussi, ce côté baroque. (Beyala, “L’Écriture dans la peau” 44-45)
  • indiquer la suppression d’un passage dans une citation par trois points entre crochets, avec un espace insécable entre les points (s’il y a un point dans le texte original qui sépare deux phrases en ellipse, indiquer la position de ce point, soit avant soit après l’ellipse): “Dans ce monde infernal, je n’avais pour seul viatique que les mots. [. . .] c’étaient eux qui m’avaient en partie tout au moins, sauvée de la déchéance et de la folie” (Guellouz 389-90).
  • ne pas mettre d’espace avant le point-virgule, le deux-points, le point d’exclamation et le point d’interrogation;
  • ne pas mettre d’espace ni après un guillemet d’ouverture ni avant un guillemet de fermeture;
  • utiliser des guillemets typographiques “ ” si possible;
  • insérer les titres de livres, revues, journaux, etc. en italique;
  • insérer les titres d’ouvrages courts, tels que poèmes ou nouvelles, entre guillemets;
  • donner la traduction des citations étrangères en notes infrapaginales;
  • mettre la référence à une note après la ponctuation: En dehors de l’île, elle a intéressé Louis-Émile Héry, qui la résume dans ses Esquisses africaines,5 et Mme F. de Pusy, qui la développe dans le Journal des demoiselles.6
  • placer les notes en bas de page (et non pas à la fin du document);
  • n’inclure dans les notes infrapaginales que des informations supplémentaires et non pas des références bibliographiques, celles-ci étant placées dans la liste des Ouvrages cités, à la fin de l’article;
  • suivre les normes du MLA pour les titres français: – la majuscule n’est employée que pour le premier mot du titre, les noms propres et, si le titre commence par un article, le premier substantif du titre (les adjectifs avant le premier substantif du titre prennent également une majuscule initiale): L’Ami du peupleLe Petit Prince de BellevilleLe Plus Beau Désert du mondeUn Amour de Swann; mais: À la recherche du temps perdu; – le deux-points (:) et la préposition “ou” dans un titre sont considérés comme un point, et par conséquent le sous-titre suit les mêmes règles: Femmes rebelles: Naissance d’un nouveau roman africain au féminin; mettre une majuscule à tous les mots principaux dans les titres de revues: Présence Africaine; Nouvelles Études Francophones; La Revue des Deux Mondes;
  • placer la liste bibliographique les ouvrages cités en fin de texte (et non pas dans les notes en bas de page), en suivant attentivement les directions ci-dessus;
  • citer les sources électroniques selon les directions du MLA, version 2008: donner le titre du document, le nom du site, la date de parution du document sur le site (si celle-ci est indiquée), le fait que vous avez consulté un site Web, puis la date de consultation de ce site: Laouyen, Mounir. “L’Autofiction: Une Réception problématique.” Fabula, la recherche en littérature. 21 avr. 2004. 15 déc. 2005. Beyala, Calixthe. “Calixthe Beyala en toute franchise.” Entretien avec Stéphane Tchakam. Cameroon Tribune8 jan. 2004. Cameroon Info.Net. Web. 10 déc. 2005. Voir également les instructions du MLA, ou le site de Purdue University offrant des instructions détaillées.
  • suivre rigoureusement les normes de ponctuation du MLA, y compris les guillemets typographiques “ ” si possible: – pour une citation (ou un titre d’article ou d’ouvrage court, ou simplement des mots entre guillemets), le guillemet final se place après la virgule ou le point, mais avant un point virgule: exemple de titre d’article: “Les Banatais: Une Approche hongroise.” – pour une citation suivie d’une référence entre parenthèses, placer le guillemet de fin de citation avant la référence: D’autres légendes comme celle des Amazones, “femmes guerrières aux mœurs pleines d’exotisme et d’érotisme secret” (Mouren-Lascaux 19–20), viennent également nourrir ce mythe.
  • donner les prénoms complets des auteurs (et non pas les initiales);
  • dans le cas d’articles dans des revues ou des journaux, préciser le volume, le numéro, l’année de la revue ou du journal, et les pages inclusives de l’article: Gyurcsik, Margareta. “Pigeon vole: Intertextualité et métissage.” Nouvelles Études Francophones1 (printemps 2005): 47-52. (notez qu’un deux-points est utilisé avant la référence des pages de l’article);
  • dans le cas d’un essai paraissant dans un ouvrage (collectif ou non), préciser les pages à la fin de la référence: Reyes, Alina. “2001, l’odyssée d’Éros – entre monts et merveilles, répression et régression.” Université de tous les savoirs 6: Qu’est-ce que la culture? Yves Michaud. Paris: Odile Jacob, 2001. 383-93. (Notez qu’un point est utilisé avant la référence des pages de l’essai);
  • ajouter à la fin de la référence s’il s’agit d’un imprimé, d’un film, d’un DVD, ou d’un site Web: Mouren-Lascaux, Patrice. La Guyane. Paris: Karthala, 1990. Imprimé. Diop Mambéty, Djibril. Touki bouki. 1973. Kino, 2005. DVD.