Espace Membre
Email Page imprimer

Appel à sessions (proposées par les membres)

Pré-appels à communications dans le cadre de sessions précises. Veuillez envoyer vos propositions directement au président ou à la présidente de session. Président et présidente, vous pouvez soumettre plusieurs volets à votre session.

Les sessions décrites ci-dessous ont été proposées par des membres du CIEF qui souhaiteraient les organiser. Veuillez noter que si votre sujet ne se conforme à aucune de ces sessions, vous pouvez envoyer votre résumé en tant que proposition individuelle. Si vous souhaitez organiser une session, veuillez soumettre un formulaire de pré-appel à des sessions complètes avant le 11 septembre. Sinon, vous pouvez diffuser votre appel ailleurs que sur le site du CIEF et soumettre le descriptif de votre session complète lorsque vous l’aurez constituée en utilisant le formulaire de soumission de session complète. Si vous avez des questions, veuillez vous adresser à la secrétaire-trésorière : secretaire@cief.org

1. Enseigner la Francophonie: défis, innovations, stratégies, technologies

Cette session a pour but d’explorer diverses approches pédagogiques dans l’enseignement du français et de la Francophonie. En tant que session didactique, elle traitera de l’utilisation de stratégies de communication, de projets d’étudiants et de technologies de l’information dans les programmes d’études françaises. Elle discutera également du mérite intellectuel de certaines nouvelles directions que l’enseignement du français et de la Francophonie se cherche à l’échelle nationale et internationale.

Contact : MME Rose Marie KUHN  rosemrkuhn@gmail.com

2. Nouvelles approches de la culpabilité dans la littérature et le cinéma francophones

Dans cette session les futur.e.s intervenant.e.s sont invité.e.s à réfléchir sur l’expression de la culpabilité dans les productions littéraires et cinématographiques récentes (de préférence du XXIe siècle). La culpabilité, se vit-elle en solitude, tout comme la honte, ou est-elle génératrice d’empathie et de solidarité ? Demeure-t-elle dans la sphère du condamnable ou bien crée-t-elle des liens entre ceux et celles qui ont commis des fautes ?

Contact : Mme Florina MATU  fmatu@stedwards.edu

3.